Troubles lipidiques

TROUBLES LIPIDIQUES.

Ecrits et propos recueillis lors d’un entretien avec le Docteur en Pharmacie Mr Behlouli Zakaria, Expert en Nutrithérapie.
Sources dans l’alimentation
En général, les lipides provenant des animaux terrestres contiennent peu d’A.G.E (acides gras essentiels). Il est donc souhaitable, eu égard aux risques de troubles accrus (athérosclérose, etc …) par les graisses animales, de diminuer dans son alimentation la place de ces lipides, au profit de graisses végétales.

Les margarines, tout particulièrement celles préparées avec une forte proportion de tournesol, sont à préférer à toute autre variété de graisse, et même à recommander.
A titre de comparaison, les margarines au tournesol contiennent 35 à 45 % d’A.G.E. totaux et le beurre 3 à 4 %.

L’Acide linoléique (oméga 6) : abondant dans les Huiles Végétales et certains produits animaux (notamment la volaille, issue de l’Agriculture Biologique: AB).

  • Les margarines, tout particulièrement celles préparées avec une forte proportion de tournesol, sont à préférer à tout autre variété de graisse, et même à recommander.

A titre de comparaison, les margarines au tournesol contiennent 35 à 45 % d’A.G.E. totaux et le beurre 3 à 4 %.

  •          L’Acide linoléique (oméga 6) : abondant dans les huiles végétales et certains produits animaux (notamment la volaille, issue de l’Agriculture Biologique: AB).

 

  •           L’Acide a linolénique (oméga 3) : moins répandu, il rentre surtout dans la composition des huiles de colza, soja, noix, germe de blé. Mais aussi dans le hareng, le gibier, le fromage de brebis, les œufs de poule (issue de l’Agriculture Biologique: AB). EPA : dans le poisson et les produits de la pêche.

Le lait Maternel en est très riche (qui contient aussi tous les autres acides gras et de façon parfaitement équilibrée: un véritable aliment pour bébé – et son cerveau).
Les acides gras saturés (AGS) sont très abondants dans l’alimentation (surtout dans le beurre, la charcuterie et la viande). A éviter au maximum (mais il y en aura quand-même assez car il y en a partout). Ces acides ne devraient pas dépasser les 8 % des apports en AG.

Ils passent souvent inaperçus dans les aliments (graisses cachées)! qui ne fournissent pas les vitamines anti-oxydantes apportées naturellement par les aliments riches en AGE.

Répartition recommandée entre AGS, acide gras mono-insaturés AGMI et acide gras poly-insaturés AGPI dans l’apport quotidien en corps gras totaux (visibles et invisibles) :
AGS                                                                                                                     25%
AGPI (acide linoléique, g linoléique et a linolénique)                   25%
AGMI (acide oléique)                                                                                  50%
Répartition des différents AGPI  :
Il y a fréquemment, dans l’alimentation occidentale, un déséquilibre en faveur des W 6 (un rapport = 15, 20 ou 30) alors qu’un bon équilibre exigerait un rapport oméga  6 / oméga 3 = 5.
L’équilibre assure une protection contre les maladies cardio-vasculaires et une prévention contre le cancer.

Conseils du Pro :
Il est recommandé :
- de consommer des huiles de première pression à froid (donc non chauffées)
- de conserver les huiles dans des récipients hermétiques, de préférence pourvus d’un dispositif qui ne laisse pas entrer l’air (flacon doseur)
- de conserver les huiles au réfrigérateur, à l’abri de la chaleur et de la lumière
- d ‘y associer des anti-oxydants naturels (oligo-éléments, vitamine B6 et E).
- il est aussi recommandé de varier les huiles dans sa cuisine et sur sa table. Aucune huile ne contient tous les Acides Gras et aucune ne nous apporte tous les AGE ! Aujourd’hui l’accent est surtout mis sur les W 3, mais l’expérience nous apprend que l’Homme a besoin de tous les acides gras.

Exemple : il sera tout à fait intéressant de préparer sa bouteille soi-même en faisant un mélange avec:

-           1/2 Huile d’Olive Vierge

-           1/4 Huile de Colza

-           1/4 varier à chaque nouvelle préparation (on a le choix le plus large et selon les goûts: Tournesol, Soja, Maïs, Blé, Carthame, Noix, Amande,…)

 

La consommation d’huiles doit être quotidienne et pluriquotidienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>